Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 21:40

Pour passer d’un entrainement pour un trail 80km à un entrainement pour un trail de plus de 100 km avec un total de D+ en augmentation, le volume d’entrainement doit encore être renforcé.

Chaque semaine le total de temps passé à s’entrainer devra dépasser 400min voire 430min si aucun trail de 50km n’est prévu au cours de la préparation, de façon à atteindre un total de temps supérieur à 3000min calculé sur les sept dernières semaines. On peut courir sur une base de 5 fois par semaine ou bien rester à 4 fois c’est selon chacun.

La sortie longue de 2h45 doit être maintenue quoiqu’il arrive (même si vous êtes amené à ne courir qu’une fois par semaine). Pour le reste, ça fait 3x95mn ou bien 4x70min. Il faut absolument compter les temps passés à courir à chaque sortie en utilisant un tableur avec une ligne par semaine. Cela vous aidera à vous repérer pour savoir ou vous en êtes dans votre préparation par rapport à ce plan idéal.

Car souvent, des impératifs personnel (périodes de vacances), les intempéries (-10 deg en hivers), la santé (et oui il arrive d’attraper un rhume) font qu’il a fallu alléger l’entrainement pendant une semaine. Cela peut être rattrapé en étalant la charge sur les semaines suivantes de façon à se rapprocher du total de 3000mn sur 7 semaines. Ce total permet aussi de se motiver pour les sorties car on garde bien en tête combien cette sortie est nécessaire alors qu’il fait mauvais et qu’on a des engagements personnels, combien il est important de tenir le cap fixé. Faire un trail de 100km n’est donc finalement pas si difficile à gerer une fois la course lancée, mais ce qui est dur, ce sont les 8 à 10 semaines d’entrainement qui précédent !

Après pour aller encore plus loin, pour l’UTMB (168km), j’ai porté le total à plus de 4000mn sur les 7 dernières semaines, avec une sortie longue de 3h et des sorties entre 2h et 2h30, 3 à 4 fois par semaine, en incluant de longues pentes répétitives et des trails personnel en montagne de 6h, le tout avec eau et alimentation solide. Cela m’a fait passer peu à peu de 450mn par semaine à 550mn puis à 650mn et à un maximum de 760mn les deux dernières semaines où j’ai inclus des trails longs, avant deux semaines de repos complet (légère déchirure).

Enfin pour la dernière semaine, comme toujours, du cool ! Pour une course débutant le samedi, une sortie d'1h le mardi puis de 30 minutes le jeudi avant de commencer les féculents et le tour est joué. Il est alors temps de calculer ce qu'il faut avoir dans sa musette pour se restorer entre les ravito, toujours trop pauvres en féculents salés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Bayart - dans Plans d'Entrainement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de running-trail
  • Le blog de running-trail
  • : La vie d'Ultra-trailer, d'Ironman, et autres de Dominique Bayart
  • Contact

Recherche

Liens